Avec ses 4 colosses de Ramses II de 20 m de haut.

L'archéologue italien Belzoni explora ce temple en 1817, après l'avoir dégagé du sable.